25 C
Canada
Friday, May 24, 2024
Tags UNIR

Tag: UNIR

TOGO : Besoin d’une opposition constructive au Togo?

Le fait de s'inquiéter du fait qu'il n'existe pas d'opposition constructive dans notre pays, implique que l'existence d'une opposition constructive est un besoin vital pour une démocratie.

Togo- Besoin d’une opposition constructive ?

Il semblerait, selon toute vraisemblance, que Charles Kondi Agba, un des ténors de l'échelle de sagesse de UNIR, parti gouvernant notre pays, aurait fait une déclaration fracassante selon laquelle, il n'existerait pas ou plus, d'opposition constructive dans notre pays.

Togo – Un député tacle Agba Kondi pour sa sortie ratée

Parfois, vieillesse et sagesse riment en harmonie, mais cette fois, c'est plutôt avec maladresse que la paire se forme.

Togo-Dr Christian Spieker : « L’ANC n’est plus un parti politique sur qui on peut compter pour l’Alternance »

Après deux mois de séjour à Lomé et de retour en Allemagne, j´ai fait un triste constat sur le plan politique. C´est que les Togolais eux-mêmes se créent des obstacles et ceux-ci pourront profiter encore au régime en place, les années à venir. Ces obstacles sont à deux niveaux et ont tous, un dénominateur commun : l´égoïsme et l´indifférence généralisée. L´un est observé chez les leaders des partis politiques et le second au sein de la population chez les Togolais lambda qui, pourtant souffrent.

Togo-UNIR égratigne l’ANC

La dernière lettre de Jean-Pierre Fabre au ministre d’État Payadowa Boukpessi, menaçant de quitter la Concertation nationale entre acteurs politiques (CNAP) n’est pas du goût des responsables de l’Union pour la République (UNIR). Dans son message à l’occasion des deux ans des élections locales, le Secrétaire exécutif du parti présidentiel Atcholi Aklesso, revient sur ce sujet. Le député invite les responsables de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) au « sérieux ».

Togo- L’an un du « quadra-mandataire » : Rien à célébrer

Depuis le 03 mai dernier, Faure Gnassingbé a bouclé l’an 1 de son 4ème mandat. Mine de rien, un enfant qui était au CPI (Classe Préparatoire Intégrée) à la mort de Eyadema devrait avoir son Baccalauréat cette année.
- Advertisment -

Most Read