25 C
Canada
Monday, August 8, 2022
Accueil ACTUALITES Togo-« Made in Togo » trop cher selon Taama

Togo-« Made in Togo » trop cher selon Taama

Au Togo, le gouvernement, à travers des initiatives, invite constamment les Togolais à consommer le « Made in Togo ». D’ailleurs, le mois d’octobre est déclaré le « mois du consommer local ». Même si l’initiative est louable, la tendance sur le terrain, constate le député Gerry Taama, n’encourage pas à consommer les produits locaux.

Le président du groupe parlementaire NET/PDP, en effet, fait observer deux incongruités qui découragent les populations à acheter les produits togolais. D’abord, le coût excessif du « Made in Togo » par rapports aux produits venus d’ailleurs. « Le paradoxe du consommer local. Les produits importés sont moins chers que ceux produits localement », souligne-t-il sur sa page Facebook.

Comme pour preuve, Gerry Taama publie un tableau présentant la nomenclature du prix des céréales à l’Agence Nationale de la Sécurité Alimentaire du Togo (ANSAT). Selon ce tableau, le 25 kg du riz local (Kovié Molou), long grain est à 13 000 FCFA contre 10 000 FCFA du 30 kg du riz importé ; les brisures 25 kg (local) est à 10 000 FCFA alors que le 50 kg du maïs blanc importé est à 9 500 FCFA, entre autres.

« Le thaïlandais cultive son riz en Thaïlande, on met ça sur bateau, ça arrive à Lomé, ils paient des droits de douane et des taxes, même malgré tout ça, ce riz coûte moins cher que le riz produit localement », s’est-il indigné.

La seconde énormité, relève Gerry Taama, réside dans l’emballage des produits. A l’en croire, les produits locaux sont mal présentés par rapport aux produits importés.

« Tant que les produits importés seront moins chers, et souvent mieux présentés, ils seront toujours mieux prisés, surtout que le niveau de vie est faible et les salaires assez bas », explique-t-il, soulignant que « tout l’enjeu de la consommation des produits locaux repose sur le prix ».

Depuis l’année dernière, le mois d’octobre, au Togo, est consacré à la consommation locale. Une première édition « du mois du consommer local » avait été déjà organisée en octobre dernier par le ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation locale. La deuxième édition est d’ores et déjà annoncée.

4 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
4 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Honvi
Honvi
April 23, 2021 9:51 am

C’est ca un depute. Bon travail Taama! Le mois passe c’etait le coaching des eperviers, meme si je n’etais pas totalement d’avis. Aujourd’hui c’est le Made in Togo avec une analysis pertinente.

Adjovi
Adjovi
April 23, 2021 11:47 am

La solution est simple. Il faut arrêter d’importer des produits étrangers notamment ceux venant hors du continent africain qui mettent en difficulté nos producteurs. Que l’on ne vienne pas me parler de protectionnisme. Les thaïlandais affectionnent- ils nos produits ? C’est chacun pour sa gueule.
J’ai dit.

Fifion Ribannah
April 23, 2021 2:18 pm
Reply to  Adjovi

Dès fois mieux vaut se taire si ce qu’on dit n’est pas grand que le silence. On parle du prix et toi tu debite les conneries

Agbelenko
Agbelenko
April 23, 2021 10:06 pm

Gerri Taama, comme d habitude a critique mais n’apporte aucune solution donc il empire la situation.

Les produits importes sont moins chers parce que les producteurs etrangers produisent a plus grande echelle et ont des subventions de leur pays pour justement les aider a exporter. Ces gouvernements ont compris qu’on gagne a vendre aux consommateurs africains donc leur politiques sont consequentes.

Aussi rien de dit que les produits importes sont de meilleurs qualite.

Mr Taama, au sein de l’assemblee nationale devrait aider a developer ce genre de lois favorables au agriculteurs togolais. Aussi, ca aiderait si les membres du gouvernement et leurs reseaux ne volaient pas les aides, engrais, equipements dedies au agriculteurs togolais. Bien sur Mr Taama n’a rien mentione de tout cela.

Attention aux deputes corrompus (ues) du Togo.

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022