25 C
Canada
Thursday, April 18, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-CNAP : Mme Adjamagbo salue la position de Jean-Pierre Fabre

Togo-CNAP : Mme Adjamagbo salue la position de Jean-Pierre Fabre

Les responsables de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) saluent la décision de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) de quitter la table de discussion de la Concertation nationale entre acteurs politiques (CNAP).

En conférence de presse mercredi à Lomé, Mme Adjamagbo-Johnson a félicité son « ami » Jean-Pierre Fabre, président national de l’ANC, pour avoir pris cette décision. A entendre la coordinatrice de la DMK, la position de l’ANC vient confirmer une fois de plus que ces discussions avec le gouvernement ne donneront rien.

« Le récent courrier rendu public par l’ANC apporte de l’eau au moulin de la DMK. Cela nous conforte dans la position que ce que le gouvernement est en train de faire, ne va pas dans le bon sens. Cela ne nous conduira nulle part », a-t-elle déclaré.

A ceux qui sont encore à la table de discussion avec le régime, la Secrétaire Générale de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) les invite à ouvrir les yeux et à revenir à la raison. Mme Adjamagbo-Johnson les exhortent à ne pas jouer le jeu du pouvoir de Faure Gnassingbé.

« Tous pensent rechercher le bien du pays. La preuve est faite déjà que la voie dans laquelle ils sont, est une voie sans issue », a-t-elle ajouté

2 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
2 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Kougninou
Kougninou
June 17, 2021 12:47 pm

Merci à l’ANC il n’est jamais trop tard de bien faire. Maintenant que les patriotes commencent par se concerter certains togolais appellent à une mobilisation bien évidemment cela doit interpeller tous les acteurs majeurs et au premier plan les bureaux directeurs des partis engagés et renouer les contacts nécessaires en vue d’une remobisation

Tanga
June 17, 2021 6:50 pm

Se gouvernement est encore stable dans la sous regoin a cause du virus Corona. Que sera t’ il le TOGO apres covis?

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.