25 C
Canada
Friday, May 20, 2022
Accueil ACTUALITES Togo-Kokoroko se tire une balle dans le pied

Togo-Kokoroko se tire une balle dans le pied

Quand on n’est pas trop clean et qu’on traîne des casseroles derrière soi, il faut se garder de jouer les durs à cuire. A force de montrer les muscles contre les enseignants et d’agiter le bâton de la sanction pour un oui ou un non, Kokoroko finit par en faire les frais. Le ministre au crâne poli l’apprend à ses dépens. Ses détracteurs n’ont pas hésité à ressortir ses dossiers peu gais.

Depuis qu’il a atterri au ministère des enseignements primaire et secondaire, il fait montre d’un zèle extrême et d’une arrogance sans limite. Il va jusqu’à interdire la grève pourtant garantie par la Constitution qui est la seule arme dont dispose le travailleur et sanctionne à tout va.

C’est ainsi qu’il fait déchoir de leur titre environ 1400 directeurs d’école au motif qu’ils n’ont pas livré leurs camarades qui ont observé le mouvement d’humeur. Dorénavant, les grèves sont jugées illégales et dans beaucoup de milieux, on craint que le droit de grèves ne soit purement supprimé. Les méthodes ubuesques du président de l’Université de Lomé ont fait sortir certains de leurs gonds. Il est devenu la tête de turc préférée des internautes qui n’hésitent pas à le massacrer. Certains estiment que le ministre à la moralité douteuse n’est pas en position de sanctionner ses administrés surtout qu’il traine une triste réputation de faussaire.

« Le plagiat des recherches des autres lors du concours d’agrégation du CAMES pour obtenir frauduleusement le grade de professeur titulaire est aussi sanctionné par la loi », rappelle un internaute.

« CAMES sanctionne le ministre pour faux et usage de faux, faux en écriture et pourtant Faure à la tête du Togo le garde dans le gouvernement. Celui-ci dirige avec zèle et incompétence l’enseignement au Togo », embraye un autre.

Selon la décision prise lors de la 36ème session des ministres du CAMES tenue en mai 2019 à Cotonou, des sanctions ont été prononcées contre les proches du jeune doyen pour usage de faux dont Robert Dussey, Adama Kpodar et Dodzi Kokoroko. Ce dernier est « interdit de toute participation aux programmes du CAMES pour une durée de trois ans ».

Il est également « interdit de certifier et d’authentifier des documents émanant des établissements et destinés au CAMES, pour une durée de trois ans ». Un passé putride du ministre que les jaloux de ses acquis n’hésitent pas à lui révéler pour l’amener à faire preuve d’un peu plus d’humilité dans ses décisions. Yakooo !

Source: Liberté

4 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
4 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
John Kete
John Kete
November 16, 2021 2:36 pm

Pour qui se prend il ? Pour Jupiter ? L’humilite doit prevaloir dans ses actes publics. Les faits et gestes de ce ministron de la republique bananiere du Togo sont scrutes. BLEOU….OU.OU <<AMEGAN>>

El Nino
El Nino
November 16, 2021 3:07 pm

Alpha Condé et ses ministres faisaient plus que ça. Puis, un 5 septembre 2021, la fête est terminée pour tous. Tout le monde prend la direction de la prison.

Tricheur Dodzi Kokoroko, Bléwou..La terre tourne

La-bas Lomé
La-bas Lomé
November 16, 2021 6:40 pm
Reply to  El Nino

Faure Aveleleble Gnassingbe alias Dracula zieux hooonnn et son régime de fainéants pilleurs sons en sursis. La musaraigne Gilbert Atonvigaz Bawara et consort seront bientôt emprisonnés à GONDWANAMO !!!

Maximus Adolphus DJITRI(ATAC)
Maximus Adolphus DJITRI(ATAC)
November 16, 2021 6:45 pm

Ce coup d etat guineen ne pourra jamais arriver au Togo a cause de la haine des gens de la tribu K* envers les autres togolais et surtout les Ayigbe. Depuis leur canton jusqu a leur arrivee a Lome on leur inculque cette haine. Ces comme la question de la haine eternelle des palestiniens envers les juifs israeliens. Tandis que leurs elite politiques vs prennent comme des idiots en vs parlant de rassemblement national; de nous sommes tous des togolais; et autres blablabla pour vs endormir leurs elites militaires tribalisent l’armee a outrance et s’arment jusqu’aux dent pour vous genocider. Au Togo, il n’ y a pas le facteur “islam” qui peut a un moment dejouer la donne comme en Guinee. Donc tolgolaise, togolais, reveille toi et cesse de rever. La solution n’est point dans les elections. Le Dictateur Sangunaire Ethiopiens Abye Hamed vient de gagner les elections en Ethiopie avec un score sovietique mais le peuple souverain ethiopien et les freres du Tigray nous montrent le chemin a suivre. Que les politchiens felons De Petit Popo laissent les togolais en paix pour que le peuple s’organise enfin proprement comme les Tigrayens. A bon entendeur, Salut

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022