25 C
Canada
Friday, May 20, 2022
Accueil ACTUALITES Togo-Pass vaccinal à l’Église : La consigne de Boukpéssi aux préfets

Togo-Pass vaccinal à l’Église : La consigne de Boukpéssi aux préfets

Le contrôle du pass vaccinal ou d’un test PCR datant de 72 heures à l’entrée des lieux de culte débute ce vendredi 10 décembre 2021, sur l’ensemble du territoire togolais.

Il s’agit d’une nouvelle restriction sanitaire contre la propagation de la maladie du Coronavirus au Togo. Mesure pour laquelle, Payadowa Boukpessi, ministre en charge de l’Administration territoriale a exigé l’implication des préfets.

« Dans le souci de procéder à des contrôles sur le terrain, je vous demande de prendre des dispositions en lien avec la force mixte de surveillance (GMS) pour applique scrupuleusement cette décision qui prend effet à compter du 10 décembre 2021 », écrit le ministre dans une correspondance au préfets en date du 1er décembre 2021.

Notons que la semaine dernière, les organisations religieuses ont exprimé leur désaccord face à l’introduction du pass sanitaire dans les lieux de culte. Mais le gouvernement togolais a maintenu sa décision, mettant ces organisations chrétiennes dans une position inconfortable.

Tout de même, la Conférence des Evêques du Togo (CET), pour sa part, a invité les fidèles chrétiens à éviter toute réaction pouvant entrainer des troubles ou des violences.

« Nous vous invitons à ne pas entrer dans une logique d’affrontement, à vous abstenir de toute réaction susceptible de susciter des troubles ou des violences dont la responsabilité serait à tort attribuée à l’Eglise », a indiqué la Conférence dans un nouveau communiqué.

Et de poursuivre : « Nous invitons les fidèles qui auront été empêchés d’accéder à l’intérieur des chapelles et des églises, à suivre dans le calme et la ferveur, les célébrations à partir du dehors ».

5 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
5 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Yaovi Helou
Yaovi Helou
December 6, 2021 12:40 pm

ON SUIT BETEMENT LA FRANCE ET LES BLANCS POUR UN VIRUS QUI TUE RAREMENT EN AFRIQUE MAIS TUE TOUS LES BLANCS SUR SON PASSAGE.
CES MESURES N’ ONT RIEN A AVOIR AVEC LE COVID, MAIS POUR MONTRER FAURE GNASSINGBE RESPECT LES DICTATEURS OCCIDENTAUX ET AUSSI POUR OBTENIR DE L’ ARGENT CHEZ BILL GATES ET CONCENT. DE N’ IMPORTE QUOI.

FUGEE
FUGEE
December 6, 2021 1:03 pm

Ce type est aussi timbré que son mentor.
Qu’il rende les millions détournés quand il était aux finances

Etiko
Etiko
December 6, 2021 7:44 pm

Pourquoi iciborderdel.lomé efface toujours mes positings?

Ibrahim Sahel
Ibrahim Sahel
December 6, 2021 11:44 pm

Bonsoir, Le Togo, j’ai un tout petit conseil pour le président il faut virer ce monsieur il ne te fait aucun bien c’est un farceur qui fait serrer l’eteau sur vous monsieur le président, ton père même est en colère contre lui, vérité. A bon attendeu salut.Du n’importe quoi.

tedlesaint
tedlesaint
December 7, 2021 10:45 am

Nul n’ignore que nous sommes toujours dans une période difficile, celle de la pandémie du Covid-19 qui tient le monde entier en joue. Ailleurs, une nouvelle vague pointe son nez avec à sa suite les divers variantes, le nouveau venu qui affole déjà les bourses financières et toute l’économie et met sans nul doute la zizanie entre les pays de la planète, les amena à isoler certains sous prétexte qu’ils hébergent le redoutable variant qui fait peur à tous. Nous voulons parler d’Omicron. Le gouvernement togolais n’a pas attendu l’émergence de ce variant pour prendre des mesures pour surtout amener les citoyens à se faire vacciner afin d’éviter les décès en cas de contamination. Nul n’ignore que cette pandémie se propage vite grâce aux regroupements de personnes, aussi les lieux confinés sont favorables à cette propagation. C’est tous ces choses qui ont amené le gouvernement à décider d’instaurer un pass vaccinal ou un PCR négatif de moins de 72h dans les lieux de culte. Il faut rappeler que ceci est déjà effectif dans la plus part des services de l’administration togolaise. Le tollé général que l’on note au sein des dignitaires religieux n’a pas sa raison d’être, les autorités n’ont rien contre ces lieux, l’autorité, veut simplement que ces dignitaires religieux puissent un tant soit peu sensibiliser leurs ouilles à adhérer à la vaccination afin qu’au lendemain des fêtes de fin d’année, les taux de contamination restent faibles.

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022