25 C
Canada
Tuesday, June 28, 2022
Accueil ACTUALITES Togo-L’attaque terroriste de Kpékpakandi au cœur des travaux du 77em Conseil des...

Togo-L’attaque terroriste de Kpékpakandi au cœur des travaux du 77em Conseil des ministres du gouvernement Kodjo

L’opposant Gabriel Agbéyomé et son gouvernement « légitime » ont tenu leur 77èm Conseil des ministres  vendredi 13 mai dernier. Plusieurs sujets étaient au menu des travaux de ce conseil, notamment l’attaque djihadiste de Kpékpakandi. Bonne lecture.

DÉCLARATION DU 77ème CONSEIL DES MINISTRES DU GOUVERNEMENT LEGITIME DU TOGO TOGO : PAS DE CONTOURNEMENT POSSIBLE DU SOUVERAIN CHOIX POPULAIRE DU 22 FEVRIER 2020 !

Le Conseil des Ministres du Gouvernement légitime du Togo s’est réuni le vendredi 13 mai 2022 en sa 77ème session ordinaire notamment la 19ème de cette année 2022 sous la présidence de SE Dr Gabriel Agbéyomé Messan Kodjo, Président de la République Togolaise, avec une minute de silence en mémoire de tous les martyrs spécialement les membres des forces de défense et de sécurité tombés lors de l’attaque terroriste survenue dans la nuit du 10 au 11 mai à la frontière nord avec le Burkina-Faso.

Le Conseil a écouté la communication du Ministre de la protection civile et de la sécurité sur l’attaque terroriste du poste militaire de Kpékpakandi dans le canton de Tandjouaré situé dans la préfecture de Kpendjal qui a coûté la vie à au moins huit militaires avec 13 blessés évacués sur le Centre hospitalier régional (CHR) de Dapaong.

Le réaménagement annoncé par le Gouvernement illégitime et de fait du dispositif de l’opération Koundjoare dont fait partie le poste attaqué pour mieux contrôler le cordon frontalier tout comme les autres mesures d’appoint sont loin d’être à la hauteur de la gravité de la situation sécuritaire à laquelle notre pays est malheureusement confrontée.

Il ressort de la communication que des jours difficiles sont devant le Peuple togolais en raison d’une part, de la mauvaise planification de la riposte anti-terroriste, de l’ampleur de la rupture de confiance avec les populations paupérisées, régulièrement persécutées et dont la coopération est sujette à caution, de la mauvaise gouvernance et de l’absence d’autorité et de légitimité du pouvoir de fait en lien avec la crise politique sans précédent dans le pays ; et d’autre part de la mise sur liste rouge du Togo par les autorités françaises pour risque d’attentats terroristes.

Le Conseil tout en déplorant les pertes en vies humaines, les blessés, les dégâts matériels et la psychose engendrés par ladite attaque terroriste, présente aux familles des victimes et à la Nation tout entière ses condoléances les plus attristées, et en appelle à la vigilance et à la mutualisation des énergies des forces de défense républicaine et des populations pour mettre fin à la dictature cinquantenaire qui fait le lit du djihadisme que nous devons par tous les moyens contenir et éviter à la Terre de nos Aïeux.

Le Conseil s’est ensuite épanché lieu sur la communication du Ministre d’État, Ministre des Relations Extérieures, de l’Intégration Africaine et des Togolais de la 6ième Région, Chargé des Relations entre les Institutions de la République, Porte-Parole du Gouvernement, sur la médiation togolaise annoncée dans la crise malienne qui a motivé sa lettre ouverte du 08 mai 2022 à SE Assimi Goïta, Président de la République du Mali, de même que les derniers développements diplomatiques sur le plan international.

Les autorités maliennes et de la sous-région de même que celles de la Fédération de Russie ont été informées de la position du Gouvernement légitime sur cette médiation controversée qui risque de ternir davantage l’image de la CEDEAO et discréditer le vaillant combat souverainiste et panafricain du Peuple malien contre l’ancien ordre mondial.

S’agissant des derniers développements de l’actualité politique internationale, le Conseil a été informé sur le plan géopolitique, de la poursuite des grands jeux d’équilibre avec le resserrement des liens politiques et économiques entre les États membres des BRICS et l’Iran sur fond de dédollarisation de leur échange économique avec parallèlement la consolidation du partenariat stratégique entre la Russie et l’Afrique comme l’illustre la rencontre de haut niveau de cette semaine à Alger entre les autorités russe et algérienne.

Pendant ce temps les Occidentaux sont de plus en plus esseulés face au reste du monde également confronté aux effets néfastes de la troisième guerre mondiale économique qui se déroule actuellement avec férocité, avec pour conséquence inéluctable la fin du statut de réserve mondiale du dollar américain et l’avènement d’un ordre monétaire bipolaire. Ce qui est davantage facilité par les sanctions américaines et européennes contre la Russie dans le cadre de la guerre cinétique par procuration en Ukraine entre les Russes et l’OTAN. C’est dans ce contexte que les tensions se ravivent dans l’Indo-Pacifique avec la crainte d’invasion prochaine de Taïwan par la Chine, tandis que le Moyen Orient et l’Afrique semblent ne pas cristalliser l’attention nonobstant les jeux dangereux qui s’y déroulent à l’ombre d’agendas géostratégiques.

Le Conseil a pris acte de ce que la crise économique mondiale actuelle qui voit une inflation record jamais connue depuis 40 ans, la hausse des prix des matières premières, de l’énergie, des denrées alimentaires et autres biens, la déstabilisation des chaînes d’approvisionnement mondiales avec les risques de pénurie, de famine et d’émeutes sociales, porte un sérieux coup aux dix-sept objectifs de développement durable (ODD) au cœur de l’Agenda 2030 de l’ONU.

Le Conseil a été rendu attentif aux signaux des indicateurs précités qui doivent susciter un sursaut républicain au niveau de toutes les forces sociales et politiques togolaises pour éviter l’apocalypse à notre pays actuellement cible du terrorisme djihadiste.

D’après le Ministre d’État, le relèvement de ce défi passe obligatoirement par une stratégie cohérente et gagnante axée sur la justice sociale qui ne peut être arrimée qu’à une saine gestion des ressources nationales, des moyens de production compétitifs et de la rigueur dans le travail, d’où l’appel du Conseil des Ministres à la mutualisation des énergies de toutes les composantes de la Nation afin de mettre fin sans délai à la gouvernance kakistocratique de la dictature néocolonialiste cinquantenaire illégitime qui a fait du Togo l’ « Orphelinat de l’Humanité ».

La véritable lutte contre le terrorisme djihadiste au Togo ne se peut sans le transfert pacifique du pouvoir au Président démocratiquement élu, SE Dr Gabriel Agbéyomé Messan Kodjo, en vue de l’implémentation rapide du triptyque Transition-Constituante-Refondation à même de ramener la confiance dans le pays, resserrer les liens et la cohésion nationale afin de constituer un Véritable Front Patriotique contre quelque menace extérieure.

Le Conseil estime que ce n’est seulement qu’à ce prix que notre pays pourra être redressé conformément au Souverain choix populaire du 22 février 2020, en vue de l’émergence glorieuse du Togo « Or de l’Humanité ».

Au titre de la communication du ministère du Commerce, de l’Industrie, des Transports, du Tourisme et de l’Artisanat, le Conseil a été informé de la hausse le 09 mai dernier par le pouvoir illégitime et de fait de Lomé des prix des produits pétroliers et du gaz sur toute l’étendue du territoire national de même que du quadruplement des frais de dédouanement à Lomé des biens des membres de la diaspora togolaise.

Le Conseil tout en déplorant l’exacerbation exponentielle de la vie chère au Togo sans aucun filet de sécurité conséquent à disposition des populations livrées à elles-mêmes et sacrifiées sur l’autel de l’incurie politique et de l’impunité des crimes économiques de gouvernants illégitimes et prédateurs, invite les populations à la mobilisation générale pour la Libération nationale.

Au titre du ministère des Enseignements des 1er, 2eme et 3ième Degré, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, le Conseil a été informé de la poursuite des licenciements des enseignants Patriotes par le tristement faussaire sanctionné par le CAMES, M. Komla Dodzi Kokoroko, et sa stratégie de musellement de quelque forme de revendication.

Le Conseil déplore l’arbitraire et la violation de droits dont sont victimes les enseignants proches du Syndicat des enseignants du Togo (SET) à qui il apporte son plein soutien dans les épreuves auxquelles ils sont confrontés en raison de leur combat pour de meilleures conditions de vie et de travail des formateurs et une éducation de qualité aux apprenants.

Le Conseil des Ministres exhorte les enseignants à ne point trahir leurs convictions et réitère son vibrant appel aux parents d’élèves et aux apprenants à soutenir les enseignants du SET dans leur noble combat.

Au titre du ministère de la Justice, de la Promotion de l’État de droit et des droits de l’Homme, le Garde des Sceaux a informé le Conseil sur les démarches en cours pour que justice soit faite aux enseignants du SET de même que la situation des détenus politiques dont SE Jean-Paul Oumolou.

Le Gouvernement légitime du Togo interpelle l’Organisation internationale du travail (OIT) relativement au respect des droits des travailleurs au Togo spécialement ceux des enseignants du SET. Il réitère son interpellation au Haut Conseil des droits de l’Homme (HCDH) et aux organisations de défense des droits de l’Homme face au déni de droit dont sont victimes tous les prisonniers politiques au Togo notamment SE Jean-Paul Oumolou privé depuis plus de six mois de la visite de son médecin et de soins de santé appropriés.

Enfin au titre du ministère de la Famille, de la Santé et des Solidarités, le Conseil a déploré la désacralisation de la vie et l’atteinte au droit international que constitue le scandale porta potty à Dubai dans lequel sont impliquées des jeunes filles togolaises. Le Gouvernement légitime du Togo interpelle les autorités émirati et l’Union Africaine à œuvrer sans délai pour le respect des droits de l’Homme et spécialement des droits de la Femme en démantelant et en traduisant devant la justice les réseaux criminels impliqués dans ledit scandale.

Le Gouvernement légitime du Togo tout en réitérant son appel à la mutualisation des énergies pour la Grande Moisson de l’Alternance convie toutes les filles et tous les fils du Togo tout entier à la frasorité afin de briser les chaînes de la peur et libérer définitivement le Togo des forces de non-Amour et de prédation.

Dans cette perspective, il invite les Panafricanistes et les Patriotes de tous horizons à prendre massivement part au forum « Convergence Panafricaine Togo » qu’il organise avec la CIDMK en visioconférence le 28 mai 2022 à partir de 20H GMT en vue de la jonction des forces panafricanistes pour la Libération nationale du Togo.

TOGO DEBOUT, BRISEURS DE SYSTEME ET BATISSEURS D’AMOUR EN AVANT TOUTE POUR L’ASSAUT FINAL DE LA LIBERATION NATIONALE !

SIGNÉ SEM Ben Koffi DJAGBA

Premier Ministre, Chef du Gouvernement

10 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
10 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
fonsio
fonsio
May 17, 2022 10:45 am

De la comédie oui!

Etiko
Etiko
May 17, 2022 1:32 pm
Reply to  fonsio

Une comédie plus que celle du flemmard qui violente le Togo?

Amegan
Amegan
May 17, 2022 5:55 pm
Reply to  fonsio

Oh mya to!!! on aura tout vu au tg. Et c’est les seul pays oú de ces betises trouvent leur lit.
Kodjo, il ya déj’a combien d’anné de cela? ces élections dont tu reclames. Soyons serieux. Dmeandes JPF, il en sait quelque chose. passes á autre chose et surtout aux prochaines élections. Au contraire tu aggraves ta situation. Si ce régime refuse que tu rentres , cela signifie que tout ce bavardage est dans l’eau. Et il faut aussi penser á ton age. Mr.

Ayo Adojutelegan
Ayo Adojutelegan
May 17, 2022 12:24 pm

Bravo Mr. Le President elu et son Premier Ministre

C’est ca kon appelle un vrai conseil de Ministre et un rapport bien soigne et bien detaille.

Le jaloux et les aigris et les genocidaires anti-democrates vont mourir

Amegan
Amegan
May 17, 2022 5:57 pm

Faut- il rire ou rigoler? Mr Agbeyomé.

Amegan
Amegan
May 17, 2022 5:55 pm

Oh mya to!!! on aura tout vu au tg. Et c’est les seul pays oú de ces betises trouvent leur lit.
Kodjo, il ya déj’a combien d’anné de cela? ces élections dont tu reclames. Soyons serieux. Dmeandes JPF, il en sait quelque chose. passes á autre chose et surtout aux prochaines élections. Au contraire tu aggraves ta situation. Si ce régime refuse que tu rentres , cela signifie que tout ce bavardage est dans l’eau. Et il faut aussi penser á ton age. Mr.

Kombaté
Kombaté
May 17, 2022 6:45 pm

Rire 🤣 vraiment quelqu’un pour me dire que le mr continue toujours avec de l 🌿 .Si non comment? Agbeyomé fait la honte de sa famille.

Là-bas Lomé
May 17, 2022 7:36 pm
Reply to  Kombaté

Kombate va rire sur les tombés, ou plutôt la fosse commune de vos bidasses man.geurs de chi.en que les amateurs apprentis djihadistes ont zigouille’ au Kpendjal !!!

Ayooloooo
Ayooloooo
May 18, 2022 5:37 am

Son PM, Ben Djagba quelqu’un de très très éduqué aux USA. Un ingénieur informaticien en software qui bosse pour la plus grande compagnie de technologie aux USA,https://www.dell.com/en-us/dt/data-protection/index.htm . Tu es sûr que Agbéyomé ne va pas te trahir? Si j’etais toi, je ne me melerai pas de la politique togolaise ooooh. mon frère . Ah yoooo

Nyawoo maa
Nyawoo maa
May 18, 2022 5:41 am
Reply to  Ayooloooo

c’est plutôt la plus grande compagnie de Cloud Technologie du monde entier. Il veut se meler de la politique des podozans.

Popular News

Togo-Résultats de la Loterie américaine DV-2022 attendus ce samedi

Cliquez ici, pour vérifier si votre demande a été sélectionnée à la loterie des visas, DV-2022