25 C
Canada
Sunday, April 21, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Concours d’entrée à l’ENA, c’est dosé !

Togo-Concours d’entrée à l’ENA, c’est dosé !

L’Etat, entité suprême, mérite la crème de la crème en matière de personnel à son service. C’est la raison pour laquelle les postes dans la fonction publique sont accessibles sur concours. En l’espèce, le dernier concours d’entrée à l’Ecole Nationale d’Administration, la session d’Août 2022 est pour ainsi dire bien dosé.

L’Ecole Nationale d’Administration, anciennement dénommée Ecole Togolaise d’Administration, est un établissement public de formation à caractère administratif. Elle a la charge de former les cadres moyens et supérieurs de l’administration, de l’économie et des finances, de la diplomatie et des établissements parapublics et privés.

La mission est noble et l’enjeux mérite que les élèves qui y sont admis, avec le baccalauréat II ou avec la licence ou le master, soient vraiment éprouvés. Il faut préciser que l’admission à l’ENA est ouverte aux fonctionnaires (agents de l’Etat) à des conditions précises.

Le nouveau concours annoncé il y a quelques semaines, c’est-à-dire la session des 29 et 30 Août 2022 a tenu toutes ses promesses car il s’est agi de sélectionner l’élite. Les élèves candidats en ont eu pour leur grade. Au rang des épreuves, on peut découvrir les sujets suivants :

  • Epreuve de dissertation : « Le fonctionnaire, un citoyen pas comme les autres »
  • Epreuve d’instruction civique : « Travail – Liberté – Patrie »
  • Epreuve de relations internationales : « l’Ukraine »

On imagine un peu ce qui peut se passer dans la tête des 3.127 candidats ayant participé à ce concours à la découverte de ces sujets. Tout compte fait, heureux seront les 110 sélectionnés pour être formés dans les cycles II et III de l’ENA pour cette nouvelle promotion.

Barth K.

8 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
8 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Kanklo
Kanklo
September 2, 2022 10:46 am

Tu es reçu d’office si tu t”appelles kamkptsta ou Gnassingbé…

AYO
AYO
September 2, 2022 4:57 pm
Reply to  Kanklo

T’as meme pas besoin de composer si tu t’appelles Kpankpanda Balakiyem Okandapeou de Pya Hodo.
Rien que des vilains tribalistes.
Et c’est pour ca qu’ils accusaient Sylvanus Olympio?
Comparer a Sylvanus Olympio ils sont 1000 fois pire et seuls les ignards idiots congenitaux apprentis politchiens togolais ne voient pas le danger Rwandais et ne le comprennent pas.

Gotou
Gotou
September 2, 2022 12:47 pm

Moi je proposerais les sujets suivants :
– Les systèmes de vol des élections en Afrique notamment au Togo.
– De la corruption, de l’incompétence et du règne de l’arbitraire dans l’administration au Togo.
– Les FAT ou le terrorisme d’Etat.
– La France – Afrique ou le pillage organisé de l’Afrique de l’Ouest.

Pom-pom girls!!!
Pom-pom girls!!!
September 2, 2022 1:12 pm
Reply to  Gotou

Hihihi rajouter à celà l’opportunisme politique des opposants camouflé parfois en “diaspora”.

AYO
AYO
September 2, 2022 4:58 pm
Reply to  Gotou

Sujets vraiment pertinents en verite

Là-bas Lomé
September 3, 2022 4:51 am
Reply to  AYO

Des individus en majorité appartenant à une ethnie qui représente seulement 10% de la population totale du Togo et organisés en mafia (Kozah Nostra, la mafia pilleuse satanique diabolique maléfique et sadique des man.geurs de chi.en dirigée par les analphabètes GNASSINGBE), prennent en otage les autres 90% de la population qui ne trouvent pas les moyens de DEGAGER CES MALFRATS depuis plus de 50 ans!!! TOGOLAIS, REVEILLEZ-VOUS !!!

KLUTSE
June 5, 2023 1:25 pm

Salut

POYODI
POYODI
June 15, 2023 10:39 pm

ENA les épreuves

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.