25 C
Canada
Saturday, March 2, 2024
Accueil ACTUALITES Togo-Golfe 1 : Plus d'animaux errants dans les rues

Togo-Golfe 1 : Plus d’animaux errants dans les rues

Au Togo, la commune du Golfe 1 veut intensifier la chasse aux animaux qui divaguent dans les rues à travers une opération baptisée « Projet FAUCON ».

Depuis Juin 2022, un arrêté signé par le Maire de ladite commune donne droit aux agents de capturer « tout animal errant sur la voie publique sur le territoire communal et mis en fourrière ».

Et le même arrêté municipal prévoit par ailleurs des amendes contre la libération des animaux.

« L’animal mis en fourrière devra être retiré dans un délai de 72 heures, moyennant paiement d’une amende qui varie de trois mille (3000) à cinq mille (5000) par animal conformément à la délibération N°006/2021/RM/PG/CG1-SG du 18 Juin 2021 portant actualisation des taux de taxes municipales de la commune de Golfe 1 », et « Dépassé le délai de soixante-douze (72) heures, l’animal devient la propriété de la Mairie qui peut en disposer librement.

Les frais de gardiennage et de fourrage qui varient de cinq mille (5.000) à dix mille (10.000) francs CFA par animal et par jour seront supportés par le propriétaire de l’animal en sus de l’amende prévue à l’article 3 et devront être acquittés avant le retrait de la bête », selon les informations.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Sas
Sas
February 1, 2023 7:46 pm

Bravo

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.