25 C
Canada
Sunday, April 21, 2024
Accueil ACTUALITES Sénégal–Interdiction de vente de carburants au détail

Sénégal–Interdiction de vente de carburants au détail

La Région de Dakar est en alerte spéciale à quelques heures du procès, pour diffamation de l’opposant Ousmane Sonko, qui se tient ce jeudi 16 Mars 2023. Des manifestations de protestation étant prévues, le Gouverneur de Dakar a pris un arrêté interdisant la vente de carburant en dehors des réservoirs de véhicules pour des « raisons de sécurité ».

L’arrêté du Gouverneur de Dakar indique que « Pour des raisons de sécurité, il est interdit sur toute l’étendue du territoire de la région de Dakar la vente de carburant au détail du lundi 13 mars 2023 au vendredi 17 mars 2023 ».

Il s’agit pour les autorités d’éviter le stockage du produit inflammable dans des récipients autre que les réservoirs des véhicules en fonctionnement, de peur qu’il soit utilisé à des fins incendiaires.

Déjà ce mardi 14 Mars 2023, la coalition Yewwi Askan Wi a tenu un rassemblement autorisé par la préfecture sur un terrain de sport de la commune des Parcelles assainies, où on pouvait voir beaucoup de jeunes et de nombreux drapeaux vert-jaune-rouge aux couleurs du Sénégal. Ousmane Sonko a appelé ses partisans à venir le soutenir au Tribunal. Par ailleurs, d’autres manifestations sont prévues ces mercredi 15 et jeudi 16 mars dans la région de Dakar. La tension est perceptible dans les artères de Dakar avec la présence remarquée des Forces de l’ordre (Police et Gendarmerie), spécifiquement dans la cité Keur Gorgui.

Néanmoins l’arrêté portant interdiction de la vente de carburant au détail a prévu une dérogation pour les personnes dont l’activité professionnelle nécessite la fourniture du carburant dans des contenants autonomes.

De nombreux observateurs dénoncent ces derniers temps des restrictions à la liberté de manifester dans un contexte préélectoral où les Sénégalais attendent que le président Macky Sall se prononce sur sa volonté de quitter le pouvoir ou de tenter une nouvelle investiture avec toutes les polémiques que cela engendrerait.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.