25 C
Canada
Saturday, April 20, 2024
Accueil ACTUALITES COVID-19-Bonne nouvelle pour les Togolais qui se rendent en Chine

COVID-19-Bonne nouvelle pour les Togolais qui se rendent en Chine

La Chine a rouvert ses frontières aux touristes étrangers pour la première fois en trois ans depuis que la fameuse pandémie de COVID-19 a éclaté. Le pays autorise la délivrance de toutes les catégories de visas aux voyageurs étrangers, y compris les Togolais.

C’est évidemment une bonne nouvelle pour les commerçants togolais connus pour leurs activités entre Lomé et Hong Kong.

La suppression de cette dernière mesure de contrôle transfrontalier ce mercredi 15 mars 20223 intervient après que les autorités ont déclaré la victoire sur Coronavirus le mois dernier.

La Chine recommencera à délivrer tous les types de visas à partir de ce mercredi. L’entrée sans visa reviendra également dans des destinations telles que l’île de Hainan et pour les navires de croisière entrant à Shanghai qui n’avaient pas besoin de visa avant la pandémie.

Selon l’annonce, les étrangers qui ont reçu un visa avant le 28 mars 2020 qui est toujours valide seront autorisés à entrer en Chine.

“A partir du 15 mars, les visas que nous avions délivrés avant la pandémie sont toujours valables et seront réactivés”, a affirmé mardi à la presse le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Wenbin.

“La demande et la délivrance des visas touristiques et d’autres types de visas reprendront, et l’entrée sans visa pour plusieurs endroits sera reprise”, a-t-il ajouté.

A noter que l’avis n’a pas précisé si des certificats de vaccination ou des tests COVID-19 négatifs seraient exigés aux frontières.

1 COMMENTAIRE

Subscribe
Notify of
guest
1 Comment
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Agon Picdagou
March 15, 2023 2:11 pm

Espérons que la veille sanitaire sera vigilante ! Si le “covidgate” a laissé quelques sous pour son fonctionnement ….

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.