25 C
Canada
Sunday, April 14, 2024
Accueil ACTUALITES Vidéo-Journée de l'Afrique : l'ambassadeur de Russie au Togo envoie un message

Vidéo-Journée de l’Afrique : l’ambassadeur de Russie au Togo envoie un message

En ce 25 mai 2023, le continent africain célèbre le 60e anniversaire de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) et de son successeur, l’Union africaine. Diverses voix à travers le monde commémorent la journée avec le continent. L’ambassadeur de Russie au Togo et au Bénin s’est également joint à la tradition.

A cette occasion, l’ambassadeur du pays de Vladimir Poutine près du Togo, Igor Evdokimov comme beaucoup d’autres, a adressé un message au continent.

Sa réaction a été suivie d’une déclaration de la Russie, dans laquelle le Kremlin a réitéré son engagement à renforcer les relations avec le continent.

“Le président Vladimir Poutine : la Russie a toujours attaché une importance particulière au renforcement des relations avec ses partenaires africains. Le premier sommet Russie-Afrique, qui s’est tenu en 2019, a donné un coup de fouet à nos liens dans de nombreux domaines”, lit-on dans un tweet du ministère russe des Affaires étrangères.

Le discours de l’ambassadeur dans la vidéo ci-dessous.

C’est à cette date en 1963 que 32 chefs d’États africains indépendants se sont réunis à Addis-Abeba en Éthiopie avec des dirigeants de mouvements de libération africains pour tracer la voie à suivre pour « l’indépendance complète de l’Afrique » vis-à-vis de l’impérialisme, du colonialisme et de l’apartheid.

Le résultat de la réunion a été la création de la première institution continentale post-indépendance de l’Afrique, l’Organisation de l’unité africaine (OUA).

L’OUA a été formée comme une manifestation de la vision panafricaine d’une Afrique unie, libre et maître de son propre destin et cela a été officialisé dans la Charte de l’OUA qui a été adoptée le 25 mai 1963.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.