25 C
Canada
Wednesday, May 22, 2024
Accueil Others Voici les demi-finalistes de la CAN U-23 2023

Voici les demi-finalistes de la CAN U-23 2023

Démarrée le 24 juin dernier, l’édition 2023 de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 23 ans touche à sa fin. Les finalistes de la compétition seront connus après les demi-finales le mardi 04 juillet.

Les sélections U-23 d’Egypte et du Mali ont été les dernières à se qualifier pour les demi-finales de la CAN après leurs victoires d’hier.

L’Egypte a battu le Gabon 2-0 dans un match intense avec des buts tardifs. Les Jeunes Pharaons n’ont pris l’avantage qu’à la 82e minute grâce à un but d’Abdelmohsen Hassan. Un penalty sera accordé aux champions en titre dans le temps additionnel. Sa transformation par Fayçal a confirmé la domination de l’Egypte (2-0).

L’autre match opposait le Niger au Mali au stade Prince Moulay Abdellah. Les Maliens ont pu inscrire leur premier but grâce à un penalty à la 49e minute. Une réalisation de M. Sangare. Les Nigériens ont tenté de riposter mais ils n’ont trouvé aucune percée jusqu’à ce que C. Doumbia signe un deuxième but pour le Mali vers la fin du match.

Le Mali et le Gabon ont donc rejoint le Maroc et la Guinée qui se sont qualifiés vendredi, pour la prochaine étape. Pour les demi-finales, l’Egypte affrontera la Guinée mardi à 17h00 GMT, tandis que le Maroc et le Mali s’affronteront à 20h00 le même jour.

A noter que la troisième place de la CAN U-23 2023 est prévue le vendredi 7 juillet, la veille de la grande finale.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.