25 C
Canada
Wednesday, September 28, 2022
Tags Cité au quotidien

Tag: Cité au quotidien

Cité au Quotidien: L’Afrique Nouvelle, dans les Douleurs de l’Enfantement

Dans l’histoire bouleversante de la traite négrière vécue par l’Afrique, qui peut oublier les noms des lieux comme Le Fort Saint-Georges d’Elmina, le Fort de Cape Coast, tous deux au Ghana et celui de l’île de Gorée au Sénégal ? Tous ces lieux, qui font partie du patrimoine mondial de l’humanité selon l’UNESCO, renvoient à l’inhumanité qui a été pratiquée car non seulement ce sont des lieux de privation de liberté mais plus encore des lieux de chosification et de marchandisation de l’Homme Noir. Tous ces forts, caractérisés par une “porte du non-retour”, donnent de terribles frissons quand on saisit comment des êtres humains, à cause de leurs propres intérêts, ont été capables d’indifférence à la souffrance d’autres êtres humains, à qui ils dénient tout caractère de semblable pour se donner, avec bonne conscience, le droit de les priver de leur liberté.

Cité au quotidien – Anticiper : Une exigence fondée sur la transparence

En cet été 2022, qu’ils se promettaient de vivre à fond après les deux années de confinement et de restrictions en lien avec la crise sanitaire, les Français viennent d’être invités à « la sobriété » par leur président. Le mot a été bien choisi pour ne pas heurter la sensibilité des citoyens. Mais pour parler clairement, en quoi consiste cette sobriété ? Entre autres mesures, les citoyens doivent faire attention à l’environnement en chauffant moins leurs maisons l’hiver prochain, mais aussi en acceptant un rationnement et des économies sur les fournitures d’électricité surtout avec le conflit Russo-Ukrainien dont on ne voit pas arriver la fin.

Togo-Cité au quotidien : Ouvrez les frontières !

En 2007, l’artiste ivoirien Tiken Jah FAKOLY a sorti son tube « Ouvrez les frontières » dans le contexte de « bunkerisation » de l’Europe se présentant comme une forteresse imprenable pour des Africains qui, fuyant la pauvreté, la misère, les conditions de vie difficiles etc., considèrent l’Europe comme un Eldorado qui leur ferme ses portes.

Cité au quotidien : Pour l’application de vrais remèdes aux crises en Afrique

Le 15 août 2022, les derniers éléments des troupes françaises ont quitté le Mali. Cela faisait presque dix années de présence militaire française au Mali. En effet, après la prise de contrôle des groupes armés terroristes dans l’Azawad (Nord du Mali), le Gouvernement malien avait demandé l’aide de la France.

Togo- Cité au quotidien- Une coopération à inventer pour une Afrique nouvelle

Nouvelle édition de la rubrique Cité au quotidien. Les deux universitaires Maryse Quashie et Roger Folikoué proposent une coopération à inventer pour une Afrique nouvelle.

CITÉ AU QUOTIDIEN : POUR QUE LA POLITIQUE NE TUE PAS LE POLITIQUE EN AFRIQUE

Comme annoncé, nous avons pris une pause durant le mois de juillet. Et voilà, nous sommes de retour ! Notre, ou plutôt votre tribune « CITÉ AU QUOTIDIEN » reprend ses habitudes et se redonne son droit d’observation et d’analyse de la vie de notre pays, de notre continent et de notre monde en pleine mutation. Il se trouve que l’actualité est riche d’évènements à commenter et à disséquer. Que choisir ?

De Quelles Faims Souffrons-Nous En Afrique ?

A l’annonce du voyage du président du Sénégal, Macky Sall, Président en exercice de l’Union Africaine (UA) en vue d’une visite à Vladimir POUTINE en Russie, beaucoup d’Africains se sont réjouis.

Cité au quotidien / Droit à la santé et à des soins de qualité : une réalité en Afrique ?

Nous avons eu droit dernièrement à des scandales à répétition dans la Santé Publique au Sénégal : notamment une jeune femme est morte en couches pour cause de négligences des sages-femmes, dit-on, et onze nouveau-nés sont décédés dans l’incendie d’une maternité à la suite d’un court-circuit. Au-delà de la compassion avec les familles frappées par ces décès, il faut qu’on se l’avoue, nombre de pays de la sous-région ouest-africaine pourraient vivre de pareils drames.

Togo/Notre pain quotidien: Repenser notre mode de consommation et de production

En 1973-1974, une sécheresse exceptionnelle a frappé l’Afrique de l’Ouest, et donc le Togo aussi, à tel point que dans certaines localités, on devait aller puiser l’eau boueuse des flaques qui restaient dans les lits des rivières, la laisser décanter, avant de l’utiliser et même de la boire en y ajoutant de l’alun. Le prix du maïs atteignit des sommets tels que pour les ménages les plus pauvres surtout les ménages urbains, il devint extrêmement difficile d’en consommer.

CITE AU QUOTIDIEN : LA JUSTICE SOCIALE POUR LUTTER CONTRE LA CHERTE DE LA VIE

Ceux de l’autre côté de la grande barrière qui coupe ce pays en deux, ne peuvent sans doute pas s’imaginer ce que c’est que 120 f CFA d’augmentation du prix du litre d’essence en quelques semaines, par exemple, pour nos frères les conducteurs de taxi-moto qui peinent à ramener chaque soir 2000 f CFA pour nourrir leur famille et recommencer une nouvelle journée de travail.
- Advertisment -

Most Read