25 C
Canada
Saturday, February 4, 2023
Tags Politique togolaise

Tag: Politique togolaise

Togo-La grosse déception de Me Zeus Ajavon

Me Zeus Ajavon n’est plus à présenter. L’ancien leader du « Collectif Sauvons le Togo », en conférence de presse mercredi à Lomé, s’est prononcé sur la situation sociopolitique actuelle.

Togo- Nathaniel Olympio : « Certains leaders politiques veulent faire croire aux Togolais qu’on peut faire du vélo sur l’eau »

Le président national du Parti des Togolais, Nathaniel Olympio ne cesse de dézinguer la concertation nationale entre acteurs politiques (CNAP) initiées par le régime.

Togo-Jean Eklou : « Nous avons décidé de créer un fonds spécial pour aider les plus démunis du parti »

L’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) remobilise sa base. Ce week-end, le président de la jeunesse du parti, Jean Eklou a échangé avec les jeunes militants du quartier Baguida, dans le Golfe 6.

Togo-Fabre fait la leçon aux journalistes togolais

Lors de la conférence de presse animée la semaine dernière au siège de son parti à Lomé, l’opposant Jean-Pierre Fabre a accusé les journalistes. Il souligne que ces derniers ont eux aussi leur part de responsabilité dans l’impasse politique dans laquelle le pays est plongé depuis la présidentielle de 2020.

Togo- Jean-Pierre Fabre : « Mgr Kpodzro ferait mieux d’aller se reposer »

Le bras de fer entre Mgr Kpodzro et Jean-Pierre Fabre est loin de connaître son épilogue. Le président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) invite le prélat à se retirer des affaires qui le dépassent.

Togo- Pedro Amuzun: « Il y a longtemps que les Togolais n’ont plus goûté à la joie d’appartenir à leur pays »

Dans une tribune libre, Francis Pedro Amuzun de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) se prononce sur la situation sociopolitique du pays. L’homme politique ne reste pas indifférent à la misère de ses compatriotes. Il exprime son indignation, dénonce la mauvaise gouvernance érigée en règle au Togo.

Togo- Jean-Pierre Fabre : « Ma politesse me pose des problèmes »

Lors de la conférence de presse de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) mercredi dernier, Jean-Pierre Fabre a abordé plusieurs sujets : Mgr Kpodzro, 2020, accusations de corruption, sacrifices consentis, impasse, CEDEAO… Le Président national du parti a été particulièrement virulent contre Mgr Philippe Fanoko Kpodzro. Morceaux choisis de ses déclarations sur fond de tacles glissés. Bonne lecture.

Togo-Projet politique citoyen : Et si c’était la recette pour l’alternance ?

Au Togo, en trois décennies de lutte pour la démocratie, le compteur est resté bloqué à zéro. L’alternance n’est jamais au rendez-vous en dépit de toutes les initiatives prises çà et là et qui à la fin, confinent au mythe de Sisyphe : revenir pour recommencer. Alors, d’autres voix comptent agir de manière différente pour arriver à cette alternance tant souhaitée.

Agbéyomé Kodjo : « Je reste convaincu que le chemin de l’Alternance est grandement ouvert »

Exilé, Agbéyomé Messan Kodjo (AMK), était l’espoir du peuple togolais pour l’alternance en 2020. Mais le « hold-up électoral », et l’éternel retour du même dans un pays fermé à toute évolution démocratique, confinent cette alternance à un rêve non encore assouvi. Aujourd’hui, a-t-on des éléments pour recréer l’espoir quant au rêve que demain, il fera beau ? Agbéyomé Kodjo en fait la démonstration dans cet entretien avec la rédaction du journal La Manchette. De l’occasion, il a abordé plusieurs questions qui suscitent polémiques et inquiétudes dans le landerneau politique togolais. Des sujets économiques, notamment le Sommet de Lomé sur le passage du CFA à l’Eco, puis l’actualité politique africaine, le Tchad, le Mali, et les désaccords entre Paris et Bangui... ont été évoqués.

Togo-Ouro-Djikpa : « L’alternance ne s’acquiert pas dans un esprit de crocs-en-jambe »

Ouro-Djikpa Tchatikpi n’est plus à présenter. L’ancien dignitaire du Parti National Panafricain (PNP) se fait discret depuis qu’il a quitté son parti en claquant la porte. L'homme politique était aussi présent à la conférence de presse du Comité pour la libération de tous les prisonniers politiques, la semaine dernière à Brother Homé. Sollicité par certains journalistes, il a accepté leur accorder un entretien à bâtons rompus. Six (06) questions lui ont été posées sur l’opposition, ses tiraillements internes, les voies de sortie, l’alternance…Voici ses réponses.
- Advertisment -

Most Read