25 C
Canada
Friday, April 12, 2024
Accueil ACTUALITES Togo–Un air de précampagne électorale souffle sur le pays

Togo–Un air de précampagne électorale souffle sur le pays

Depuis peu, les partis politiques d’opposition, notamment la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) ont renoué avec les rencontres publiques (meetings). D’autres partis politiques annoncent de leur côté de futurs meetings. Au même moment, le premier responsable du parti au pouvoir « Unir », Faure Gnassingbé a parcouru ces derniers jours, le territoire à la rencontre des populations. Tout semble indiquer une atmosphère de précampagne électorale dans le pays.

Comme le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé l’a indiqué dans son discours de nouvel an, cette année 2023 est fondamentalement électorale avec la tenue prochaine des élections régionales et législatives. Et après plus de deux ans d’interdictions systématiques de regroupements et manifestations publiques, le gouvernement togolais a fini par permettre à la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK), regroupement de partis politiques d’opposition, d’avoir ses premiers meetings le 27 Novembre 2022 à Vogan et le 14 Janvier dernier à Lomé. Pour la DMK, il s’agit de nouvelles prises de contact avec les populations qui seront conviées à de prochaines manifestations publiques.

Ces dernières semaines, le Chef du parti « Unir » et Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, dans un cadre plus officiel, notamment le « Forum des Producteurs Agricoles du Togo (FoPAT) », a rencontré les populations des Savanes à Dapaong et celles de la région maritime à Tsévié. Même si le gouvernement met en avant un projet de modernisation et de l’amélioration de la production agricole au Togo, il n’y a aucun doute que le calendrier est choisi sciemment pour mettre à la lumière l’action gouvernementale et la « générosité présidentielle ».

Il faut donc croire que le camp présidentiel met déjà les bouchées doubles pour s’attirer la sympathie d’une population terrassée par une crise sociale acerbe. L’opposition togolaise est prévenue. Au moment où elle rencontrera les populations avec des « mains vides », « Unir » utilisera « la générosité présidentielle » pour influencer les populations.

3 Commentaires

Subscribe
Notify of
guest
3 Comments
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
El Niño
El Niño
January 31, 2023 5:06 pm

Faure n’a pas besoin de faire campagne pour son 5e mandat. Il suffit juste de faire entrainer quelques mili-tarés qui se chargeront de venir voler les urnes en plein jour.

Résultat: Faure va encore gagner avec un score de 99,99% . Ainsi va le Togo.

Tony
Tony
February 1, 2023 12:53 am

Faure n:a pas besoin de compagne et ni pre ompagne pour gagner les elections orgransier par sa societe prive la CENI

tedlesaint
tedlesaint
February 2, 2023 10:17 am

Certains médias togolais ne cessent de clamer fort que les projets initiés par le gouvernement n’aboutissent pas vraiment à la satisfaction des populations ciblées. Aussi, A bien voir, le chef de l’État a toujours cherché à prendre langue avec les populations de divers coins du pays de leurs préoccupations et de leurs attentes et nul n’ignore les efforts du gouvernement en ce qui concerne le secteur agricole, qui selon les autorités devrait être le pilier du développement de notre pays. Il était de bon ton que le Chef de l’État fasse personnellement le déplacement sur les lieux des forums des producteurs agricoles tenu à Dapaong et à Tsèvié pour discuter avec les producteurs de leurs préoccupations et attentes en vue de l’augmentation de leurs rendements afin atteindre un tant soit peu les objectifs fixés. Parler de précampagne ce n’est pas vraiment cela, le Président de la République veut se rendre compte par lui-même des solutions à apporter pour aider davantage les producteurs agricoles togolais.

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.