25 C
Canada
Friday, March 1, 2024
Accueil ACTUALITES Nouveau classement FIFA féminin après la Coupe du Monde 2023

Nouveau classement FIFA féminin après la Coupe du Monde 2023

La neuvième édition de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA s’est conclue par la victoire historique de l’Espagne, qui remporte son tout premier titre mondial. Cette réalisation exceptionnelle a valu à l’Espagne un bond spectaculaire dans le Classement Mondial Féminin FIFA/Coca-Cola, publié ce vendredi 25 août 2023.

Les championnes du monde auraient même pu revendiquer la première place, si elles n’avaient pas concédé 35 points en subissant une lourde défaite (4-0) face au Japon lors de leur dernier match de groupe.

Ainsi, la Suède accède pour la première fois de son histoire à la plus haute marche du podium (1ère, +2). Les Scandinaves détrônent les États-Unis (3e, -2) qu’elles ont éliminées en huitième de finale, avant de s’incliner en demi-finale et de rebondir en remportant le match pour la troisième place contre l’Australie.

Les Matildas (11e, -1) paient le prix de leur bataille pour la médaille de bronze en sortant du Top 10, ce qui constitue le seul changement de cette édition du Classement FIFA. Pendant ce temps, le Japon (8e, +3), quart de finaliste, fait le chemin inverse et retrouve sa place parmi les dix premières équipes.

Parmi les autres mouvements dans le Top 10, on remarque la progression des Pays-Bas (7e, +2) et la chute de l’Allemagne (6e, -4), éliminée pour la première fois au premier tour de son histoire. Le Canada (10e, -3) subit également les conséquences de sa sortie prématurée.

En ce qui concerne les dix meilleures équipes africaines, le Nigéria occupe la 32e place mondiale, suivi de l’Afrique du Sud (45e), du Cameroun (56e), du Maroc (58e), du Ghana (59e), de la Côte d’Ivoire (66e), de la Zambie (69e), de la Tunisie (76e), de la Guinée Équatoriale (79e) et de l’Algérie (80e).

Pour cette édition, le Togo n’a pas accumulé de points. Les joueuses de Kaï Tomety conservent donc leur position à la 120e place mondiale et à la 16e place africaine, comme dans le classement du 9 juin dernier.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

Popular News

Togo-Yacoubou Moutawakilou, condamné à mort et exécuté pour son engagement pour le Togo

Depuis ce triste jour du 13 janvier 1963 où Sylvanius Olympio fut assassiné, tous ceux qui ont essayé d´affronter la dictature en se mettant sur son chemin, furent impitoyablement éliminés. La liste de tous ces martyrs, assassinés d´une façon ou d´une autre, est longue. Les nombreuses tentatives depuis le début des années ´90 pour humaniser le pouvoir d´état et le rendre aux Togolais, n´ont pas pu résister à la terreur militaire, seule légitimité de la dictature du père en fils.